Parque Patricios, cap au sud !

Parque de los patricios - MABA Blog

De l’ancienne prison de Caseros, à l’édifice tout de verre vêtu de la Mairie, le quartier de Parque Patricios mêle avec fierté ses racines historiques à son nouveau dynamisme. Aujourd’hui, la zone revêt un attrait touristique pour qui souhaite sortir des sentiers battus des quartiers nord.

 

Des corrales à l’édifice design de la mairie

A l’ombre des arbres, court l’avenue Caseros – celle qui relie Constitución à Boedo – l’artère principale de Parque Patricios. Elle a perdu ses pavés depuis longtemps, mais vous pourrez en trouver une relique fièrement exposée à La Quintana, un des nombreux restaurants du quartier. Au même endroit, deux siècles plus tôt, quand le quartier était connu pour ses enclos et ses abattoirs (on le disait alors “Meseta de los Corrales”), l’armée nationale affrontait celle de la province de Buenos Aires et décidait de l’avenir du pays.

Longtemps, Parque Patricios a pâti de cette image d’insalubrité et de pauvreté alors associée aux mataderos. Encore aujourd’hui, c’est un des quartiers de la capitale qui connaît un taux de mortalité infantile des plus élevés, avec La Boca et Nueva Pompeya, bon indicateur de la situation de précarité de ses habitants.

Pourtant, le visage du quartier a beaucoup changé ces dernières années. Plusieurs initiatives de la ville ont permis de développer l’activité de la zone, que ce soit par le Distrito Tecnológico, qui regroupe près de 200 entreprises d’informatique et de télécommunications, l’arrivée du métro par la ligne H, aux stations Parque Patricios et Hospitales, et l’inauguration, en avril 2014, du nouveau siège de la mairie, un bâtiment de verre ultra-moderne conçu par l’architecte britannique Norman Foster, juste en face du parc.

Parque patricios - MABA Blog
Vu sur le Parque de los Patricios

Une journée à Parque Patricios par MABA

Parque Patricios, c’est avant tout le “parque de los Patricios”, une œuvre de Carlos Thays; vous savez, ce paysagiste à qui l’on doit le parc Centenario, les jardins de Palermo, ou encore le jardin botanique. Un espace de verdure d’un millier d’arbres pour se détendre ou faire du sport: les coureurs compteront sur une boucle de 1000 mètres et apprécieront les installations de musculation à l’air libre. Le samedi, habitants du quartier et passants profitent du marché aux puces qui s’étend tout autour du parc. Situé au cœur du quartier, entre Avenida Caseros, Avenida Almafuerte, Monteagudo et Uspallata, il donne aux commerces des grandes avenues un peu d’ombre et d’air pur.

Pour se restaurer, rendez-vous à la Pulpería del Cotorro, bodegón historique à la gastronomie typique porteña et à la décoration qui l’a rendu célèbre. Les plus sportifs se rendront Avenida Caseros, où la pizzeria de barrioEl Globito” fait honneur au club qui règne sur Parque Patricios et Nueva Pompeya, Huracán, tout autant qu’à la fugazzeta rellena, la pizza porteña par excellence.

Sur la même cuadra, le siège du club met en avant un grand sportif né dans le quartier, le boxeur Ringo Bonavena: “Somos del barrio, del barrio de La Quema, somos del barrio de Ringo Bonavena”. Fierté du quartier et du pays, il a combattu en 1970 contre Mohammed Ali et possède aujourd’hui une statue à son effigie à Parque Patricios.

De l’histoire, du sport, et de l’espace vert, on trouve à Parque Patricios une zone à explorer authentique et accueillante pour qui souhaite passer une journée hors du tourbillon du centre-ville.

 

high-light Parque Patricios :

Les incontournables de MABA : Le Parque de los Patricios, l’Avenida Caseros et la Mairie

Les restaurants préférés de MABA : El Globito, la Quintana, San José

Le bar/café préférés de MABA : La Pulperia del Cotorro

 

 

Crédits photos : DR

Mon Appartement à Buenos Aires, MABA pour les intimes, est une entreprise de location temporaire française. Installés à Buenos Aires depuis une dizaine d’années, c’est avec grand plaisir que nous vous faisons partager notre expérience à Buenos Aires à travers notre blog: Mon Aventure à Buenos Aires. Entre bons plans, faits culturels et instants culture générale, nous espérons vous aider à écrire votre propre aventure à Buenos Aires ! 

www.monappartementabuenosaires.com

Tags from the story
, ,
Autres articles par Léa Robbe Dénoyés

L’afterwork branché des arcades de Palermo

A l’ombre des arbres, des restaurants variés et stylisés viennent transformer l’heure...
En savoir plus