Villa Devoto, le quartier jardin de Buenos Aires

Villa Devoto 2 - MABA Blog

Composé d’innombrables rues ombragées dû à la verdeur qui le caractérise, de trottoirs placides et d’un aspect résidentiel, le quartier est surnommé le « Jardin de Buenos Aires ». Des maisons de campagne luxueuses et des grandes bâtisses, un nombre incalculable de curiosités, une vie de quartier active avec des voisins qui se connaissent et se saluent sans exception en plus d’un choix culinaire varié et original… bienvenue à Villa Devoto !

 

Merci Don Antonio Devoto

Avec l’incorporation des quartiers de Flores et de Belgrano à la ville de Buenos Aires, c’est en février 1888 que le nouveau plan de la ville (lorsque le Général San Martin fut obligé de céder les terres qu’il possédait au nord à la Capital Federal, Loi nationale 2089), confectionné par les ingénieurs Blott et Silveyra, a été approuvé.

Les terres de Villa Devoto ont été acquises par Don Antonio Devoto, un immigrant fortuné italien (l’une des plus grandes fortunes du pays voire du continent à l’époque) arrivé dans les années 1850. Le nom de ce quartier est donc un hommage à cet italien qui était propriétaire de la banque immobilière rachetant ces terres.

Villa Devoto - MABA Blog

 

Le 30 septembre 1888 l’ingénieur Carlos Buschiazzo a lui même réalisé le tracé du quartier. Le 13 novembre de cette même année, la ville de Buenos Aires a inauguré à Villa Devoto la station de train appartenant au Chemin de fer Pacifico. Par la suite, la zone a été urbanisée de cette façon, avec des maisons de campagne luxueuses et des grandes bâtisses, qui lui ont donné l’aspect résidentiel qu’elle conserve encore aujourd’hui. Pour la petite anecdote, moins touristique celle-ci, Villa Devoto abrite aussi la seule prison de la ville de Buenos Aires inaugurée en 1927.

 

Une journée à Villa Devoto par MABA

Délimité par les rues Campana, Gutemberg, Avenida San Martín, Avenida Francisco Beiró, Joaquín V. González, Baigorria, Avenida Lope de Vega, Avenida General. Paz et les voies de chemin de fer vías de la ligne FF.CC. Mitre, le cœur du quartier reste la Plaza Arenales.  

Pour commencer idéalement votre journée, juste en face de la Plaza Arenales, là où se dresse la statue de Don Antonio Devoto, le Café de la Plaza et ses délicieux macarons (réputés pour être les meilleurs de la ville) n’attendent que vous !

Après cette mis en forme, dirigez vous donc vers la Plaza Arenales. C’est le seul endroit toujours en éveil dans le quartier, où les enfants jouent au football entre deux tours sur la calèche tenue par le célèbre « Tito ». De plus, vous pourrez apercevoir de nombreux artistes qui se succèdent au milieu des habitants venus boire le maté dans ce cadre fort agréable.

Ses alentours ne sont d’ailleurs pas en reste. Sur l’avenue Salvador Maria del Carril à l’angle de la rue Bahia Blanca, une curieuse maison ibérique abandonnée attirera votre attention. Elle est l’un des symboles coloniaux de l’époque. Vous pourrez aussi croiser la bibliothèque du quartier, qui ne pouvait s’appeler autrement que la Biblioteca Antonio Devoto…

A l’heure du déjeuner, les anciens du quartier vous conseillerons de vous diriger vers Pablo’s. De leur côté, les plus jeunes vous diront de faire preuve de patience en suivant la file d’attente qui s’est formée pour aller dévorer un superpancho chez Peter’s.

Palacio de las aguas corrientes Villa Devoto - MABA Blog

Dans l’après-midi, allez jeter un œil sur l’impressionnant Palacio de Aguas Corrientes, à l’angle de l’avenue Beiro et de la rue Mercedes. Fort d’une hauteur de 38 mètres, il est l’édifice le plus haut de Buenos Aires. C’est aussi ça Villa Devoto, un quartier plein de curiosités qui ne cessent de nous surprendre. C’est pour cela que nous conseillons de se perdre au sein de ses rues et de sa verdeur qui ont su charmer beaucoup de famille très connues en Argentine comme celle d’un certains Diego Armando Maradona. Avec de la chance, vous y apercevrez la Casa de la Villa et sa superbe architecture sur la rue Pareja, l’Église San Antonio de Padua avenue Lincoln vaut elle aussi le détour tout comme cette étonnante maison japonaise basée au 3843 de l’avenue Salvador Maria del Carril.

Après une bonne journée a arpenter ce quartier pittoresque, allez donc vous rafraîchir les idées avec une glace artisanale à Monte Olivia. L’un des meilleurs glaciers de la ville selon les habitants du quartier. Situé sur l’avenue Fernandez de Encisco qui vous ramène à la station de train Devoto vous pourrez aussi trouver sur cette dernière le shopping Gran Galeria Devoto. Motivés pour un dîner sur Villa Devoto ? En attendant le dernier train qui vous ramènera à Retiro, vous pouvez patienter dans un autre train, celui qui se nomme le Wagon Devoto. Un restaurant très populaire élaboré dans un vieux wagon de train en bois où les sièges et les tables sont restées authentiques. Une belle expérience loin, très loin de la folie du centre de Buenos Aires.

 

high-light   Villa Devoto :

Les incontournables de MABA : La Plaza Arenales, Le Palacio de Aguas Corrientes, La Casa de la Villa, l’Église San Antonio de Padua, La Biblioteca Antonio Devoto

Les restaurants préférés de MABA : Peter’s, Pablo’s, Wagon Devoto

Les bars/cafés préférés de MABA : La Café de la Plaza, Monte Oliva

 

 

Crédits Photo : DR.

Mon Appartement à Buenos Aires, MABA pour les intimes, est une entreprise de location temporaire française. Installés à Buenos Aires depuis près d’une dizaine d’années, c’est avec grand plaisir que nous vous faisons partager notre expérience à Buenos Aires à travers notre blog: Mon Aventure à Buenos Aires. Entre bons plans, faits culturels et instants culture générale, nous espérons vous aider à écrire votre propre aventure à Buenos Aires !

www.monappartementabuenosaires.com

Tags from the story
Autres articles par Bastien Poupat

Caballito, un quartier bien porteño

Quartier le plus peuplé de la Capitale et situé au centre de...
En savoir plus