Top 5 : Les meilleures Milongas où danser le tango

Top milonguas - MABA Blog

Après avoir découvert les origines de cette danse faisant partie du patrimoine culturel argentin, MABA Blog vous propose une liste non exhaustive des meilleures Milongas de la Capitale argentine. Dans une ambiance conviviale mais qui reste déférente, ces bals de tango, présents dans toute la ville, accueillent des danseurs/danseuses quelque soit leur niveau. Mais avant de vous lancer, nous vous avons concocté un petit guide pratique pleins de bons conseils pour que vous puissiez vous transformer en véritable caballero/dama.

 

Les règles à savoir

Comme dans toutes les disciplines, le tango possède lui aussi ses propres règles. Selon Milonga Ophelia, qui est une Milonga indépendante qui a lieu en plein air dans des endroits variés de Paris et qui donne une grande importance au respect du code du tango argentin, celui-ci se définit comme « un ensemble de règles applicables à tous, sans exception, dans le but de permettre de réaliser des milongas agréables pour tous les participants et de respecter l’ensemble des danseurs et danseuses qui la composent ». Ces règles ont en fait pour but de créer une harmonie collective. Le bal est organisé en « tandas » c’est-à-dire en séries de trois ou quatre morceaux de même inspiration. Entre, on trouve une « cortina » qui est une musique faite pour donner la possibilité aux couples de quitter la piste et pour permettre des invitations nouvelles.

 

Tout d’abord, on peut évoquer les règles liées à la danse en elle même. Les danseurs doivent respecter la musique, c’est-à-dire adapter leurs mouvements au style de celle-ci. Mais la musique n’est pas la seule qui semble devoir être respectée, le groupe lui aussi doit l’être. En effet, le tango étant principalement une danse de marche, le principal risque est celui de la collision des couples. C’est pourquoi le bal à un sens défini, à savoir le sens inverse des aiguilles d’une montre. Des lignes de danse sont édictées avec trois voies d’évolution : la ligne extérieure caractérisée par le mouvement et la volonté d’avancer dans la fluidité, la ligne intermédiaire située plus à l’intérieur de la piste est réservée à un tango plus lent et enfin, le centre, qui lui est principalement réservé aux danseurs qui pratiquent les figures du Tango.

Chacun reste sur sa ligne de danse et cette ligne étant fixe, on devrait retrouver, à la fin d’une danse, le même positionnement des couples sur la piste. Ainsi, pour entrer sur la piste, il  est préférable d’attendre le début du prochain morceau afin de ne pas casser les lignes en place. Néanmoins, malgré le respect de ces règles, les incidents ne sont pas impossibles et lorsqu’un incident se produit, il appartient au danseur qui a bousculé quelqu’un de s’excuser. Ces excuses peuvent se faire de deux façons, soit d’un signe de la main ou d’un geste sans interrompre la danse, soit en attendant la fin du morceau et en allant directement s’excuser auprès de la personne.

 

Le comportement à adopter

Au tango, le respect du partenaire est primordial. Pour trouver un partenaire, la cavalière essaye d’adopter une attitude engageante. Le rôle du cavalier peut paraître privilégié puisque c’est lui qui choisit sa partenaire bien que la cavalière puisse refuser l’invitation. Les cavaliers sont tenus d’user de galanterie pour inviter leur cavalière. Ils invitent leur cavalière d’un petit signe de tête, à distance. Mais, ils peuvent aussi aller la chercher. Le danseur doit instaurer un climat de sécurité et de confiance en étant attentif à son partenaire. Les personnes qui vont en milonga sont la pour danser, ce qui suppose de s’abstenir de parler durant la danse. Rester courtois en tango, c’est aussi danser la « tanda » dans son intégralité. À la fin de celle-ci, si on ne souhaite plus continuer de danser avec son/sa partenaire, il faut quitter la piste et raccompagner son/sa partenaire.

 

Place désormais à notre Top 5 :

high-light La Catedral :

Certes assez touristique, elle reste une étape incontournable pour celles et ceux qui veulent découvrir une milonga traditionnelle.

Oú : Sarmiento 4006 – Almagro
Quand : Tous les jours dès 20h

 

high-light Salón Canning :

Une milonga accompagné d’un très beau cadre au sein du quartier de Palermo.

Oú : Scalabrini Ortiz 1331 – Palermo
Quand : Tous les jours dès 22h30

 

high-light Mariposita :

Une des plus exigeantes pour travailler sa propre technique et ses propres pas. De fait, elle reste reconnue pour ses cours de tango de très grande qualité.  

Oú : Carlos Calvo 948/950 – San Telmo
Quand : Tous les mercredis à partir de 20h

 

high-light Nuevo Salón :

Authentique milonga avec un sol en forme de mosaïque, elle comprend aussi des cours de tango en anglais, en italien mais aussi en français !

Oú : Bartolomé Mitre 1759 – San Nicolas (Microcentro)
Quand : Lundi, mardi, jeudi et samedi de 15h à 22h et le vendredi de 22h à 5h30

 

high-light Club Villa Malcom (El motivo)

La référence dans le quartier de Villa Crespo.

Oú : Avenida Córdoba 5064 – Villa Crespo
Quand : Tous les lundis de 21h à 01h

 

Crédits Photo : DR.

Mon Appartement à Buenos Aires, MABA pour les intimes, est une entreprise de location temporaire française. Installés à Buenos Aires depuis près d’une dizaine d’années, c’est avec grand plaisir que nous vous faisons partager notre expérience à Buenos Aires à travers notre blog: Mon Aventure à Buenos Aires. Entre bons plans, faits culturels et instants culture générale, nous espérons vous aider à écrire votre propre aventure à Buenos Aires !

www.monappartementabuenosaires.com

Tags from the story
, , ,
Autres articles par Bastien Poupat

Caballito, un quartier bien porteño

Quartier le plus peuplé de la Capitale et situé au centre de...
En savoir plus