Se déplacer à Buenos Aires: taxis, remises ou Uber ?

Taxi porteño - MABA Blog

Attendre un bus interminablement, étouffer dans le métro aux heures de pointe… on a parfois envie d’échapper au chaos des transports publics à Buenos Aires. Les taxis et autres voitures avec chauffeur vous seront d’une grande utilité, à condition de savoir les utiliser pour se déplacer !

 

Les taxis

Le taxi porteño ne vous fera jamais attendre. En effet, on dénombre environ un chauffeur pour soixante dix habitants à Buenos Aires ! Les taxis libres sont reconnaissables à la lumière rouge “Libre” à la gauche du pare-brise. Sachez tout de même que les jours de pluie, il devient difficile d’en trouver un et donc plus difficile de se déplacer.

Taxi ou radio-taxi ?

Tous les taxis jaunes et noirs qui possèdent une licence sont numérotés. Vous trouverez également à l’intérieur de l’habitacle une affichette avec les informations du conducteur. Les radio-taxis, avec une signalétique sur la toiture et sur les portières arrières, présentent l’avantage d’appartenir à une entreprise. Ils sont plus contrôlés, ce qui peut vous éviter d’être victime d’arnaques, courantes dans une ville si touristique. Vous pouvez également commander un radio-taxi par téléphone.

Attention aux arnaques !

Le plus courant si vous êtes fraîchement arrivé, c’est un chauffeur qui fasse un tour de la ville avant de vous emmener à destination. Pour y remédier, n’hésitez pas à demander dès le départ quelle route il pense prendre, ou de lui donner votre recommandation de trajet. Une autre arnaque bien connue est celle de refuser votre billet de $100 sous prétexte qu’il est faux. Soyez donc attentif au moment de régler votre course.

Les remises

Un remis est une voiture avec chauffeur gérée par une entreprise. Il ne porte pas de signe distinctif et se réserve uniquement par téléphone, généralement si vous avez une heure de départ précise. Il n’y a pas de compteur à l’intérieur de la voiture, le prix se fixe à l’avance lorsque vous effectuez la réservation et se règle à la fin de la course.

Uber

L’application californienne opère depuis un peu plus d’un an en Argentine et en illégalité totale mais les conducteurs et utilisateurs sont nombreux. Vous choisissez de régler les courses par carte bancaire (en renseignant les données à l’avance, vous évitez ainsi de voyager avec) ou en liquide (pensez au change, car les Uber n’ont pas la caisse d’un taxi). Il n’est pas surprenant qu’un chauffeur vous demande de monter à l’avant pour ne pas être repéré par la police, ou par les taxis. Un peu comme pour un remis, le prix de la course est estimé à l’avance mais s’ajustera en fonction du trajet réel. La rémunération du conducteur ne dépend pas de votre trajet, il n’a donc aucun intérêt à dévier de sa route. Contrairement aux idées reçues, le Uber n’est pas nécessairement moins cher qu’un taxi et ce pour deux raisons : il facture le temps de trajet plutôt que la distance (une mauvaise idée donc si vous souhaitez traverser le micro-centro aux heures de pointe) et le tarif s’adapte à la demande (les fameux “tarifs dynamiques”). Par exemple, commander une voiture un samedi pluvieux dans la nuit à Palermo, vous reviendra plus cher qu’en temps normal.

Se déplacer à Buenos Aires - MABA Blog

L’appli des taxis BA

Pour concurrencer le phénomène Uber, le gouvernement de la ville a lancé son application “BA Taxi” pour smartphones. Elle recense les taxis jaunes et noirs qui s’y inscrivent et vous permet de les réserver via votre téléphone. Comme Uber, elle estime le prix de la course lors de la réservation et vous pourrez y renseigner votre carte bancaire. L’application a cependant été fortement critiquée, par les syndicats de taxis pris au piège entre Uber et cette app d’imitation, et par les usagers pour ses nombreux défauts de fonctionnement.

L’aéroport d’Ezeiza

Se rendre ou venir de l’aéroport peut s’avérer plus compliqué, certains taxis abusant sur les prix ou certains chauffeurs Uber refusant d’y faire la concurrence aux taxis. C’est pourquoi MABA Blog vous propose son service de chauffeurs ! Cliquez sur le bouton à droite ou rendez-vous sur notre page de Services, transfert aéroportuaire.

Vous devez vous rendre à l'aéroport ? Profitez de notre service de transfert !!

 

Crédits Photo : DR.

Mon Appartement à Buenos Aires, MABA pour les intimes, est une entreprise de location temporaire française. Installés à Buenos Aires depuis près d’une dizaine d’années, c’est avec grand plaisir que nous vous faisons partager notre expérience à Buenos Aires à travers notre blog: Mon Aventure à Buenos Aires. Entre bons plans, faits culturels et instants culture générale, nous espérons vous aider à écrire votre propre aventure à Buenos Aires !

www.monappartementabuenosaires.com

Tags from the story
, ,
Autres articles par Léa Robbe Dénoyés

L’afterwork branché des arcades de Palermo

A l’ombre des arbres, des restaurants variés et stylisés viennent transformer l’heure...
En savoir plus