San Telmo, là où le temps semble s’être arrêté

San Telmo Buenos AIres - MABA Blog

Connu pour être l’un des quartiers les plus traditionnels et antiques de la ville, San Telmo est aussi l’un des lieux les plus touristiques de Buenos Aires. Maisons coloniales, rues pittoresques et pavées, la zone reste l’une des mieux conservées de la Capitale Argentine.

 

Un peu d’histoire

Tout commence au XVIIe siècle quand la vie des premiers habitants du quartier tournait autour de l’activité portuaire. San Telmo était alors connu sous le nom de « quartier du port ». San Pedro González Telmo, moine de l’ordre des Dominicains et patron désigné des navigateurs par le Royaume d’Espagne, prêchait l’Évangile aux navigateurs et aux pêcheurs venus de la Galice et du Portugal. C’est la raison pour laquelle le quartier porte aujourd’hui son nom.

En 1806 commença la construction de la Paroisse…  San Pedro González Telmo bien sûr ! L’objectif était qu’elle devienne la paroisse principale du quartier avec comme projet de faire de l’Eglise de Belén une annexe. Cependant le projet reste au point mort alors que l’Eglise de Nuestra Señora de Belén s’achèvera en 1876. Avec le temps, les habitants oublieront son nom d’origine et perpétueront celui de l’Eglise de San Pedro Telmo. L’année 1806 sera aussi marquée par la première invasion des anglais qui occupèrent San Telmo 46 jours avant d’être repoussés par l’armée du Commandant Liniers. Un an plus tard, en 1807, une nouvelle tentative anglaise sera à nouveau vaincue par l’armée mais aussi par les habitants du quartier qui s’étaient joints à la lutte.

San Telmo la Feria - MABA Blog
La Feria de San Telmo

Mais l’événement qui marquera à jamais San Telmo reste l’épidémie de fièvre jaune en 1871 qui provoquera l’exode de nombreuses familles vers le Nord. Le quartier se retrouvera quasiment désertique, seul les familles les plus modestes d’immigrants européens se partageaient les résidences abandonnées. Aujourd’hui, San Telmo est surtout réputé pour ses manifestations culturelles et pour ses traditions, comme la fameuse Feria tous les dimanches sur la calle Defensa, autrefois calle Mayor. Son esprit bohème, ses vieux cafés, ses musées, ses magasins d’antiquités, la culture musicale dans ses rues, ses clubs de tango, en font un quartier particulièrement apprécié des touristes argentins et étrangers souvent émerveillés par l’architecture du quartier et par son histoire.

 

Une journée à San Telmo par MABA

En Argentine, il existe un dicton pour définir le quartier de San Telmo : « Il y a trois San Telmo différents. Le San Telmo de la semaine et sa paisible vie de quartier, le San Telmo nocturne où de nombreux jeunes se réunissent pour faire la fête jusqu’à l’aube et le San Telmo touristique tous les dimanches lors de la Feria ». Et cela est loin d’être un cliché. Malgré l’afflux de touristes venant du monde entier le dimanche dans le quartier, il serait pratiquement impardonnable de ne pas découvrir ce quartier atypique ce jour-ci.

Pourquoi ne pas commencer votre journée au Parque Lezama et son musée historique national avant de vous rendre sur la calle Defensa, artère principale de San Telmo, qui jouxte ce dernier et qui fait office de point de départ de la Feria qui au fil des années à largement dépassée le cadre des frontières de San Telmo s’étendant jusqu’à la Plaza de Mayo ! Au milieu de toutes ces antiquités et de cet artisanat, vous pourrez aussi vous pavaner au sein du sublime Pasaje Defensa (San Juan y Defensa). Après un petit détour au Musée d’Art Moderne de Buenos Aires sur cette même avenue San Juan, divertissez vous à l’intérieur du marché couvert (Carlos Calvo y Defensa non loin de l’Église Danoise).

San Telmo Mercado - MABA Blog
Le marché couvert de San Telmo

A l’heure du café ou de se réhydrater, la majestueuse Plaza Dorego, juste en face de la Galería El Solar de French, et ses nombreux bars/cafés s’ouvrent à vous. Cependant, attention aux attrapes touristes !  Les percussions et autres instruments interpellent votre système auditif ? A quelques rues de là, de nombreux groupes de rues se produisent à l’angle de l’Avenue Independencia juste à côté du fabuleux Zanjon de Granados où une escale s’impose.

Tout cela ouvre l’appétit. A l’intersection de la rue Chile, où se dresse la célèbre réplique de Mafalda, la proposition gastronomique est variée. Nous vous conseillons de vous diriger vers la Gran Parilla de la Plata (Chile y Peru), l’une des meilleures parrillas du quartier avec le Desnivel (Defensa y Independencia). Pour un retour aux sources, le restaurant français La Pétanque (Defensa y Mexico) est idéal tout comme Medio y Medio (Chile y Defensa) et ses délicieux Chivitos uruguayens très économiques et quantitatifs.

Dans l’après-midi, en continuant votre route sur la Feria de San Telmo et la calle Defensa, vous croiserez La fameuse Eglise Nuestra Señora de Belén ou Paroisse de San Pedro Telmo (Defensa y Humberto I°) qui a été nommée en 1943 Monument Historique National avant de terminer votre escapade sur la mythique Plaza de Mayo. Les plus fêtards, eux, resteront jusqu’au bout de la nuit pour descendre quelques pintes à la Puerta Roja ou encore à Gibraltar pendant que d’autres opteront pour une ambiance plus Rock ans Roll à Debar.

Vous l’aurez bien compris, San Telmo s’apparente à un petit village gaulois faisant de la résistance à la modernisation de la Capitale argentine. Il reste un quartier aussi surprenant qu’étonnant et culturellement d’une richesse incroyable qui saura satisfaire toutes les générations confondues.

 

high-light San Telmo :

Les incontournables de MABA : La Feria, la Plaza Dorego, le Pasaje Defensa, le Zanjon de Granados et le Parque Lezama

Les restaurants préférés de MABA : La Gran Parilla de la Plata, Medio y Medio, la Petanque, le Pulperia Quilapan, Don Ernesto et le Desnivel

Les bars/cafés préférés de MABA : La Puerta Roja, Gibraltar, le Bar Sur et Debar

 

 

Crédits photos : DR.
Mon Appartement à Buenos Aires, MABA pour les intimes, est une entreprise de location temporaire française. Installés à Buenos Aires depuis près d’une dizaine d’années, c’est avec grand plaisir que nous vous faisons partager notre expérience à Buenos Aires à travers notre blog: Mon Aventure à Buenos Aires. Entre bons plans, faits culturels et instants culture générale, nous espérons vous aider à écrire votre propre aventure à Buenos Aires !

www.monappartementabuenosaires.com

Tags from the story
,
Autres articles par Bastien Poupat

Caballito, un quartier bien porteño

Quartier le plus peuplé de la Capitale et situé au centre de...
En savoir plus