La Réserve Ecologique Costanera Sur – La Faune

La Réserve Ecologique Costanera Sur, qui longe le quartier de Puerto Madero, au bord du Río de la Plata, est un écosystème caractéristique de la province de Buenos Aires qui regorge de plus de 500 espèces. Sa naissance est quelque peu incongrue et mérite que l’on s’y attarde un peu.

reserve costanera sur - MABA Blog

 

La grande promenade que l’on peut encore parcourir derrière les buildings de Puerto Madero était entre 1918 et 1950  un lieu de villégiature pour les portègnes, une espèce de Buenos Aires Plage. On allait prendre un bain dans le Rio de la Plata ou boire quelques bières dans les établissements somptueux, comme la Cervería Munich, qui est aujourd’hui le Musée de l’humour (Av de los Italianos 851.)

Au début des années 1980, le secteur était complètement abandonné et on y entassait face à la promenade les déblais des chantiers de construction d’autoroute. La nature petit à petit y a gagné du terrain. Les espèces les plus diverses s’y sont installées. Grâce à cette création quelque peu accidentelle, Buenos Aires est désormais dotée de 350 ha de verdure: il s’agit de l’espace vert le plus important de la ville. Depuis 2005 le site est déclaré sur la liste Ramsar, qui vise à protéger et préserver les zones humides les plus importantes au niveau international.

L’entrée est libre et gratuite. On peut se promener sur les différents circuits balisés par la Réserve. Même si on peut le faire à pied, l’endroit se prête particulièrement à la balade à vélo. Tout au long du parcours, on croisera quelques étangs, ou bien on s’essayera sur un banc face à l’immensité du Río de la Plata. Dans tous les cas, si l’on sait être attentif, c’est l’occasion d’une rencontre unique avec la faune et la flore locale. Si vous souhaitez en savoir plus, des visites guidées sont possibles tout au long de l’année.

 

LA FAUNE

Voici un aperçu des habitants de la Costanera Sur. Parmi les 575 espèces totales de la Réserve, les plus représentées sont… les petites bêtes (crustacés, araignées, papillons…) avec plus de 600 espèces d’ arthropodes recensées. Ensuite, ce sont les oiseaux. On en compte 307 espèces, du plus petit le colibrí aux plus imposants comme les rapaces ou les hérons. Près d’une trentaine d’espèces de reptiles et une vingtaine d’espèces de poissons viennent compléter le tout.

Pour vous donner un avant-goût de la visite,  nous vous avons fait une petite sélection  de nos animaux préférés.

Les animaux les plus surprenants de la réserve

Pirincho – Guira guira

Avec sa crête punk, le pirincho est de la même famille que les coucous.

réserve pirincho - MABA blog

Lagarto Overo – Salvator merianae

Cela semble à peine croyable que cet animal vive à seulement quelques rues de la Place de Mai! Âme sensible s’abstenir!

réserve lagarto - MABA blog

Coipo – Ragondin – Myocastor coypus

Le ragondin est  ici dans son habitat naturel et a été importé en Europe pour sa fourrure.

réserve myocastor - MABA blog

Carancho – caracara plancus

Un rapace au profil qui est fréquent dans la Réserve et même parfois sur les toits de la ville.

réserve carancho - MABA blog

Colibri –  chlorostilbonaureoventris

Le plus petit de tous, le colibri est doté d’un vol particulièrement rapide, et « butine » les fleurs.

réserve colibri - MABA blog

 

Les oiseaux que vous ne verrez que dans la Réserve:

Chajá –  Kachimi à collier – Chauna torquata

Véritable symbole de la Pampa, surnommé le coq sacré des Pampas, son nom vient du Guaraní qui veut dire « cours !» «fuis ! », car les parents chajá ont l’habitude de lancer un cri puissant pour alerter leurs petits.

réserve chaja - MABA blog

Tero, Vanneau –Vanellus Chilensis

Très courant dans tout le pays il est le gardien de la Pampa, car grâce à son cri strident très carcatéristique les autres espèces sont alertées de l’approche des intrus.

réserve tero - MABA blog

Un exemple d’héron

réserve héron - MABA blog

 

Les oiseaux que vous verrez aussi dans la ville

Ces oiseaux sont très courants à Buenos Aires, vous pourrez les trouver aussi dans tous les parcs et les places de la villes. A vous de les reconnaître!

Benteveo – Quiquivi –  pitangus-sulphuratus

réserve pitangus - MABA blog

Cotorra – perruche –  myiopsitta-monachus

réserve cotorra - MABA blog

Hornero – Fournier roux –  furnarius-rufus

réserve hornero - MABA blog

Zorzal – Merle roux –  turdus-rufiventris

réserve zorzal - MABA blog

 

RESERVA ECOLOGICA COSTANERA SUR

Où : Av. Tristán Achával Rodríguez 1550.

Tel : 11 4893-1588

Quand : Ouvert de mardi à dimanche  de 8h à 18h – fermeture en cas de pluie et de vents forts.

 

ACTIVITÉS GRATUITES

Observation des oiseaux

Quand : Le 2º vendredi de chaque mois – 9h

Inscription obligatoire

visitasguiadas_recs@buenosaires.gob.ar.

 

Visites guidées

Quand :Tous les week-ends et  jours fériés

de novembre à mars 9h30 16h

d’avril à octobre 10h30 15h30

 

Visites guidées à la pleine lune

Quand :Le vendredi proche de la pleine lune

4h de visite

inscription obligatoire le lundi précédent la visite

visitasguiadas_recs@buenosaires.gob.ar.

 

Visites guidées pour les établissements scolaires

de mardi à vendredi – sur rendez-vous

inscription obligatoire

visitasguiadas_recs@buenosaires.gob.ar.

 

Crédits photos : DR
Mon Appartement à Buenos Aires, MABA pour les intimes, est une entreprise de location temporaire française. Installés à Buenos Aires depuis une dizaine d’années, c’est avec grand plaisir que nous vous faisons partager notre expérience à Buenos Aires à travers notre blog: Mon Aventure à Buenos Aires. Entre bons plans, faits culturels et instants culture générale, nous espérons vous aider à écrire votre propre aventure à Buenos Aires ! www.monappartementabuenosaires.com
Tags from the story
,
Autres articles par Aude Labadie

Le B.A – BA des rues de BA ou comment s’orienter à Buenos Aires

Le B.A – BA : 1.  L’organisation des rues: Le plan de...
En savoir plus