Puerto Madero, le benjamin de la Capitale

Puerto Madero Buenos Aires - MABA Blog

Quartier le plus jeune de la Capitale argentine, Puerto Madero reste l’un des endroits les plus appréciables de Buenos Aires. Sa situation idyllique toute proche du centre-ville, sa proposition gastronomique et sa vue sur le Río de la Plata font de ce dernier une étape incontournable pour les touristes venus du monde entier.

 

Eduardo Madero, un commerçant à l’origine du quartier

C’est à la fin du XIXe siècle que la ville de Buenos Aires décide de construire une infrastructure portuaire adéquate, ce qui donnera par la suite naissance à un débat important autour de deux projets : celui de l’ingénieur Luis A. Huergo et celui du commerçant Eduardo Madero. La proposition de Madero, qui prévoyait la situation du port dans les environs de la Place de Mai, a été approuvée par le Congrès de la Nation en 1882 par le président argentin d’alors, Julio Argentino Roca. A cette époque, il faut savoir que le Río de La Plata approchait encore au pied de l’ancienne Douane Taylor (là où se trouve désormais le Musée Bicentenario en dessous de la Casa Rosada). En réalité, ce projet était complètement fou pour l’époque car il était en réalité un prolongement artificiel de la ville, une progression humaine sur le fleuve. Cinq ans plus tard, en 1897, s’effectuent l’inauguration. Au début du XXe siècle, les dépôts en brique rouge, qui accueillent aujourd’hui l’Université Catholique et constituent l’image du quartier, sortent déjà de terre.

Puerto Madero - MABA Blog
Vue de Puerto Madero depuis le Parc Micaela Bastida

En 1916, la Costanera est tracée à son tour. Elle reste aujourd’hui l’une des promenades préférées des habitants de la ville. Seul un problème subsiste. Le projet de Madero prend du plomb dans l’aile. Très tôt, le port est resté obsolète car  le projet du commerçant n’avait pas suffisamment évalué la taille croissante des bateaux de charge et ces derniers ne pouvaient plus accoster de ce côté-ci de la ville. Entre 1911 et 1930 un nouveau port est construit en remplacement, et Puerto Madero reste abandonné pendant plus de 50 ans.

Le tournant se joue en 1989. La vieille zone portuaire est rachetée pour intégrer la ville de Buenos Aires sur les bords du Rio de la Plata. A la tête de ce projet, la Corporation de l’Ancien Port Madero (une société mixte conformée par le Gouvernement national et celui de la ville de Buenos Aires). Ce projet implique la récupération de 170 hectares pour des demeures et un espace public. Ce quartier, dont tous les noms de rues rendent un hommage aux femmes célèbres d’Amérique Latine, s’est aussi tôt transformé en un quartier résidentiel et d’affaire de la Capitale argentine.

 

Puerto Madero de nuit - MABA Blog
La Frégate Sarmiento

 

Une journée à Puerto Madero par MABA

A première vue, quand l’on débarque à Puerto Madero, on est loin du dépaysement espéré. A l’instar de New-York ou encore de Londres, en flânant sur les quais, on y croise de grattes-ciel de grandes multinationales et de nombreuses banques. Mais ne vous fiez pas aux apparences, Puerto Madero est un quartier qui regorge de secrets bien gardés.

En arrivant sur le sublime Puente de la Mujer, monument le plus représentatif du quartier, vous pourrez apercevoir la Frégate Président Sarmiento (Buque Museo Fragata Sarmiento), un ancien bateau école de la marine argentine aujourd’hui transformé en musée contant les aventures de ce dernier ayant parcouru le monde entier pendant plus de 40 ans. Passionnés de musée ? Cela tombe bien, il y en a pour tous les goûts. Des très modernes Collection Fortabat (Colección de arte Amalia Lacroze de Fortabat) et Faena Arts Center en passant par le très amusant musée de l’humour (Museo del Humor) jusqu’aux musées de l’immigration (Museo de la Inmigracion) et l’autre musée-bateau Corbeta Uruguay (Museo Corbeta Uruguay), on ne sait plus où donner de la tête.

Toute ces visites ça creuse, mais attention, dans un quartier aussi hype que Puerto Madero l’offre gastronomique est un peu plus chère que la moyenne. Si votre porte-monnaie le permet, nous vous conseillons de vous rendre à la Cabana Las Lilas pour dévorer les délicieux morceaux de viandes provenant directement de l’élevage du patron… Autre alternative plus économique, la mythique chaîne Siga la Vaca pour un barbecue à volonté ou encore les nombreux food trucks se trouvant sur la Costanera longeant la réserve écologique pour manger sur le pouce un bon choripan ou une bondiola.

 

Quais de Puerto Madero - MABA Blog

 

La réserve écologique, venons en justement. Étape incontournable du quartier, elle s’avère idéale pour une bonne digestion au bord du Rio de la Plata tout comme les jardins du coté de la Tour Château constituant les magnifiques parcs Micaela Bastida et Mujeres Argentinas. Sur votre route, plus précisément sur l’Avenida Docteur Tristan Achaval Rodriguez, vous croiserez aussi le curieux Paseo de la Gloria, une magnifique balade où les plus grands sportifs du pays comme Diego Armando Maradona ou encore Lionel Messi possèdent une statue à leur effigie.

Au coucher du soleil, pendant que les plus superstitieux se dirigeront vers la casino, certains se rendront au Deep Blue pour prendre quelques verres et admirer le quartier et le Puente de la Mujer s’illuminer jusqu’au bout de la nuit. Puerto Madero c’est aussi cela, un quartier qui ne dort jamais…

 

high-light Puerto Madero :

Les incontournables de MABA : La réserve écologique, le Paseo de la Gloria, Le Parc Micaela Bastida, Puente de la Mujer

Les restaurants préférés de MABA : Cabana las Lilas, Siga la Vaca et les nombreux food-trucks sur la Costanera

Le bar préféré de MABA : Deep Blue

 

 

Crédits Photo : DR.

Mon Appartement à Buenos Aires, MABA pour les intimes, est une entreprise de location temporaire française. Installés à Buenos Aires depuis près d’une dizaine d’années, c’est avec grand plaisir que nous vous faisons partager notre expérience à Buenos Aires à travers notre blog: Mon Aventure à Buenos Aires. Entre bons plans, faits culturels et instants culture générale, nous espérons vous aider à écrire votre propre aventure à Buenos Aires !

www.monappartementabuenosaires.com

Tags from the story
,
Autres articles par Bastien Poupat

Caballito, un quartier bien porteño

Quartier le plus peuplé de la Capitale et situé au centre de...
En savoir plus