Plaza Francia, la promenade hyppie chic à Recoleta

Au coeur de Recoleta, le grand espace vert aux alentours du cimetière et du centre culturel du même nom constitue une des plus anciennes promenades publiques de la ville, après le Parc Tres de Febrero. Malgré son apparente unité, le parc est formé par un ensemble de différentes places, ce qui peut induire en erreur au moment de le désigner. En effet, ce qui est généralement connu comme Plaza Francia correspond en fait à la Plaza Intendente Torcuato Alvear.

 

Une confusion commune autour de la feria incontournable

Vous avez certainement entendu parler de la fameuse feria qui se réalise les week-ends au coeur de Recoleta. Ce marché artisanal, aujourd’hui une véritable institution du quartier, remonte aux années 1960 quand la promenade était devenue le lieu de rendez-vous de nombreux jeunes adhérents du mouvement hippie. A l’origine il se déployait sur la Plaza Francia mais de nos jours, il s’est déplacé sur la place Intendente Alvear. Malgré tout, les portègnes continuent de parler de la Feria de la Plaza Francia, ce qui a généré la confusion actuelle.

 

Les monuments parmi plus anciens de la ville

Aux abords de la place Intendente Alvear, se trouvent le centre culturel Recoleta et l’église du Pilar qui figurent parmi les monuments les plus anciens de Buenos Aires. En effet, les deux bâtiments faisaient partie du monastère des franciscains Recollets (d’où le nom du quartier) fondé au XVIIIème siècle. A l’époque, il était situé à l’extérieur de la ville. Si le centre culturel a subi de nombreuses modifications par la suite, à cause de sa transformation en asile de mendiants puis maison de retraite, il garde néanmoins le tracé des cloîtres originaux. A l’emplacement de l’ancien potager de l’abbaye se trouve actuellement le fameux cimetière de Recoleta où sont enterrés les membres des grandes familles de la capitale.

 

A la fin du XIX ème siècle, Torcuato de Alvear, le maire de l’époque, met en place l’aménagement de la promenade Recoleta, qui aujourd’hui porte son nom. Cette initiative innovante à l’échelle de la capitale argentine a favorisé la renommée du quartier auprès de l’élite de l’époque.

 

Mais la  plaza  francia oficielle alors?

La plaza Francia à proprement parlé se trouve en réalité de l’autre côté de l’avenida Pueyredon, juste en face du musée des Beaux-Arts. Comme bon nombre d’espaces verts de la ville, elle a été conçue par le paysagiste d’origine française Carlos Thays. Sa création fait partie d’un grand plan d’aménagement de la ville pour célébrer le centenaire de la Révolution de mai. Le monument central est d’ailleurs un cadeau fait par la collectivité française à cette occasion. Œuvre du sculpteur Edmond Peynot, il a été inauguré en 1910 et s’intitule  » de la France à l’Argentine « . Y sont représentés différents moments de l’histoire des deux pays, notamment la Prise de la Bastille et la Traversée des Andes par l’armée du Général San Martin.

.

Les plaques autour du monument rappellent des personnalités d’origine française comme Emile Zola ou Domigo Porteau, soldat décédé lors de la fameuse bataille de San Lorenzo, durant la guerre d’indépendance. Tout à côté figure aussi une statue en l’honneur de Louis Braille, inaugurée en 1980. Voilà donc quelques informations utiles si vous souhaitez surprendre des amis français en visite. De quoi terminer en beauté la visite d’un quartier dont la réputation de Petit Paris n’est plus à refaire.

 

 

 

Crédits Photo : DR.

Mon Appartement à Buenos Aires, MABA pour les intimes, est une entreprise de location temporaire française. Installés à Buenos Aires depuis près d’une dizaine d’années, c’est avec grand plaisir que nous vous faisons partager notre expérience à Buenos Aires à travers notre blog: Mon Aventure à Buenos Aires. Entre bons plans, faits culturels et instants culture générale, nous espérons vous aider à écrire votre propre aventure à Buenos Aires !

www.monappartementabuenosaires.com

Tags from the story
, , ,
Autres articles par Aude Labadie

Le B.A – BA des rues de BA ou comment s’orienter à Buenos Aires

Le B.A – BA :   1.  L’organisation des rues Le plan...
En savoir plus