Location de logement meublé à long terme (2)

meublé à long terme - MABA Blog

La location de logement meublé est très rependue à Buenos Aires mais quasiment que dans les quartiers touristiques : Palermo, La Recoleta, San Telmo, Microcentro. Les autres quartiers sont déjà plus familiaux donc peu d’offre car peu de demande. La location d’appartement meublé à long terme est un service tout compris qui est fait pour satisfaire le locataire. 

 

 

POURQUOI UN MEUBLE PLUTOT QU’UN VIDE ?

Le loyer inclus tous les frais : charges de l’immeuble, gaz, électricité, eau, internet et parfois le ménage 1 fois par semaine. Le loyer n’est pas sujet à une augmentation pendant la durée du séjour (sauf catastrophe dans le pays, touchons du bois) ce qui est important de le souligner étant donné la forte inflation du pays.

La seule condition est que le loyer se paye en dollar ou euros, pas en pesos. Certains acceptent les virements à l’étranger, d’autres vous demanderont de régler en espèces, ce qui risque de vous compliquer un peu la tâche, mais c’est faisable.

L’avantage encore une fois est que le client n’a pas besoin de courir tout Buenos Aires pour meubler et équiper son appartement : tout est déjà sur place.

 

QUELLES SONT LES GARANTIES DEMANDEES ?

Nous sommes bien loin de la montagne de garanties et autres papiers demandés dans le cadre d’une location vide.

La seule garantie est un dépôt de garantie équivalent au mois de loyer. Celui-ci est normalement restitué le jour de votre départ si rien n’est à déplorer.

Il est bien évident que l’appartement sera loué uniquement à une personne majeure, que vous devrez présenter votre passeport et c’est à peu près la seule condition de location.

Si on vous demande plus de papiers c’est que vous avez affaire à une personne très méfiante. A vous de voir si le bien vous plait et en vaut la peine.

COMMENT SE PASSE L’ETAT DES LIEUX DE SORTIE ?

Une fois encore, le check out peut très bien se passer comme être houleux. Notre conseil est de demander de faire un pré-check out afin de constater ensemble les éventuels dégâts ou griefs que le propriétaire pourrait vous faire afin d’avoir le temps de racheter ou remplacer ce qui a été abîmé. Ne laissez pas ça pour votre dernier jour avec les valises bouclées, l’avion qui décolle dans 2 heures, vous n’aurez pas la capacité d’y voir clair en cas de conflits ou de désaccord.

 

QUEL BUDGET PREVOIR ?

Tout dépend de ce dont vous avez besoin. Sachez que l’immobilier à Buenos Aires est cher : c’est la capitale du pays. Mais surtout : les frais fixes sont lourds et n’arrêtent pas de monter dû à l’inflation.

Prenez comme base que pour avoir un studio correct, vous n’aurez absolument rien en dessous de 650 usd. Bien évidemment, certains sont mieux équipés que d’autres et le prix s’en ressent. Plus vous souhaitez qu’un appartement soit équipé, qu’il ait des chambres en plus, qu’il ait une terrasse ou une piscine : il faudra augmenter votre budget mensuel.

 

MACHINE A LAVER ET NESPRESSO ?

Alors… Vous pouvez être exigent mais sachez que ce qui peut vous paraitre une évidence est ici à Buenos Aires une denrée rare.

Vous ne trouverez pas de studio avec machine à laver par exemple et rarement un 2 pièces. Peut-être, à partir du 3 pièces on peut commencer à en voir.

Mais pourquoi ça ? La machine à laver est très chère tout simplement. Beaucoup d’Argentins font laver leur linge dans les laveries, que vous trouverez à tous les coins de rues.

En effet, vous apportez votre linge et il vous est rendu le lendemain propre, plié, sentant bien bon. C’est en effet un budget linge à prévoir du coup.

La Nespresso est considéré comme un objet de luxe, sans parler des capsules. Il est très rare d’en trouver une, ou alors si l’appartement appartient à un étranger. Auquel cas vous aurez peut-être quelques capsules à votre disposition mais si vous êtes un grand amateur il faudra vous réapprovisionner tout seul.

Donc ne rêvez pas d’un studio avec machine à laver et Nespresso, vous risquez de chercher très longtemps !

 

QUELLES SONT LES PRECAUTIONS A PRENDRE AVANT DE SIGNER?

Il est indispensable que vous sachiez exactement ce qu’inclus votre loyer et que vous vous assuriez que celui-ci n’augmentera pas pendant votre séjour et tentez même de vous assurer le maintien au renouvellement. En effet, le propriétaire vous expliquera que les frais fixes ont augmentés – et c’est vrai- mais normalement, s’il sait dès le début que vous restez pour 1 ou 2 ans, ça ne se fait pas d’augmenter en cours de route.

Assurez-vous de mettre en clause en cas de rupture de contrat anticipé, que vous ne soyez pas obligez d’indemniser qui que ce soit.

 

MAIS : QUE DIT LE CONTRAT DE LOCATION ?

Le contrat de location temporaire est assez dur avec le Locataire, sachez-le. Tout est – ou presque- de la faute du Locataire. Ou plus exactement vous n’êtes pas couverts, protégés et assurés en cas de dégât des eaux, incendie et autre. N’essayez même pas de changer cette clause ou vous ne trouverez pas d’appartement.

Encore une fois, mettez une clause vous permettant de résilier votre bail avec 1 mois d’avance. C’est très important sinon en cas de rupture, le propriétaire pourra toujours vous obliger à le dédommager. Evitons ces sujets qui fâchent et anticipons en ajoutant juste une ligne qui vous protège.

Découvrez nos autres articles/guides sur les différentes façons de se loger à Buenos Aires ici !!

 

Crédits Photo : DR & Mon Appartement à Buenos Aires

Mon Appartement à Buenos Aires, MABA pour les intimes, est une entreprise de location temporaire française. Installés à Buenos Aires depuis une dizaine d’années, c’est avec grand plaisir que nous vous faisons partager notre expérience à Buenos Aires à travers notre blog: Mon Aventure à Buenos Aires. Entre bons plans, faits culturels et instants culture générale, nous espérons vous aider à écrire votre propre aventure à Buenos Aires !

www.monappartementabuenosaires.com

Autres articles par Angélica Maio

Belgrano, un quartier familial assez chic

Belgrano est un quartier aux multiples facettes. La partie bruyante, Belgrano C,...
En savoir plus