Le temps calme des enfants au Jardin Japonais

Une petite bulle au cœur de Buenos Aires, un espace calme et agréable pour se promener avec ses enfants, quoi de plus paisible que de s’asseoir à l’ombre et de nourrir les poissons au Jardin Japonais ?

 

L’Histoire des lieux

 

Le Jardin Japonais de Buenos Aires est le symbole de la bonne entente entre l’Argentine et le Japon. Ce projet fut lancé en 1967 à l’occasion de la visite du couple princier sur la terre des Gauchos, et fut financé par l’ambassade nippone. Le Prince Akihito, aujourd’hui Empereur du Japon, inaugura le jardin la même année. D’autres membres de la famille impériale se sont rendus ici, dans le plus grand jardin japonais en dehors de l’archipel.

L’accès au Jardin Japonais

 

Vous pouvez venir en colectivos jusqu’à l’arrêt Av. Casares 3413-3499, à l’entrée du site, avec les bus 37A, 37B, 67A et 67B. Un autre arrêt est situé Avenue Del Libertador, desservi par la ligne 130 (A, B, C et D).

Le parc accueille aussi les cyclistes ! Vous trouverez un endroit où les garer près de l’entrée principale, Avenue Casares, où alors sur le parking du restaurant.

La station de métro la plus proche est Scalibrini Ortiz (ligne D), à 10 cuadras au sud, dans le quartier de Palermo.

L’entrée standard coûte 120 pesos, mais la gratuité s’applique aux moins de 12 ans et aux plus de 65 ans  (pour les uns comme pour les autres pensez à apporter une pièce d’identité). Pour les possesseurs de cartes étudiantes ISIC, ITIC, et IYTC, vous ne paierez que 90ARS si vous venez seul, 120 si vous êtes deux. Les animaux ne sont pas tolérés, et les bicyclettes ne peuvent pénétrer l’intérieur des lieux.

 

Le Jardin

 

La visite se déroule le long de chemins bitumés, encadrés de cordelettes interdisant l’accès aux pelouses. Des bancs sont disposés, souvent à l’ombre, pour profiter d’une pause tout en gardant un œil sur vos enfants. Attention, prévoyez une forte affluence de visiteurs en fin de semaine, particulièrement l’après-midi.

Quelques plantes présentent leur nom aux visiteurs, et des banderoles verticales affichent en image des traductions de mots japonais en espagnol (« konki » = « tenacidad », « seijitsu »= »honestidad »).

 

Une habitation traditionnelle est bois est exposée, près d’une boutique vendant des souvenirs (entre 80 et 200 pesos) et de viviers. Il n’y a aucun problème pour nourrir les fabuleuses bêtes aquatiques, et des barrières empêchent nos petits de tomber à la renverse. Il est possible de grignoter un peu et de se déshydrater auprès d’un stand de chips, glaces, jus (45 pesos), bières (55 pesos la Quilmes) et sodas.

 

À un moment sur votre sentier des cartes à taille humaine comparent le découpage régional des deux pays, et leur population.

Le Jardin Japonais ne propose pas de structures permanentes pour les enfants, tel un parc à jeux. Cependant, la salle SUM Kyoto (voir le plan plus bas) ouvre parfois le weekend et offre des activités pour les petits et les grands, toujours en lien avec la culture de l’archipel. Envie d’essayer l’aïkido, le yoga, ou d’assister à une démonstration de karaté? Consultez ici la programmation du jardin pour ne rien rater.

La prochaine manifestation par exemple, se déroulera dimanche 25 mars 2018, à 15h. Il s’agira d’une exposition de karaté et de kobudo, des mouvements de combats et de la philosophie de ces arts martiaux

.

Votre ticket vous ouvre également les portes du petit musée perché au-dessus du restaurant. Il s’agit d’une pièce, couvrant succinctement la galaxie nippone à travers son style vestimentaire traditionnel, ses origamis, sa gastronomie, son artisanat et ses produits manufacturés. Les toilettes y sont particulièrement propres, et même plutôt chics ; tout le nécessaire pour changer bébé est à votre disposition. Un balcon à l’extérieur du musée, à l’étage, vous permet de surplomber le jardin.

Enfin, un large choix de plantes locales, pour la plupart cultivées en bonzaï, sont à vendre dans un abri à côté du restaurant (bâtiment « Vivero » sur le plan). Derrière le comptoir on peut aussi acheter des graines et des outils de jardinage.

Bref, le cadre et ses tarifs se prêtent volontiers à passer un moment avec ses enfants en plein air.

 

Le restaurant du Jardin Japonais

Il est important de noter que la description qui suit s’est faite sans avoir gouté les mets servis.

Ainsi, d’aperçu, le restaurant parait un peu sombre, nu et sans décoration. Les places les plus  sympathiques sont situées près des fenêtres, délivrant une vue sur le parc. Climatisé, propre, l’endroit accueille très peu de monde l’après-midi. Le service du midi s’arrête à 16h, on peut néanmoins s’y arrêter jusqu’à 18h, lors de sa visite du jardin. La fréquentation est à son pic le vendredi et le samedi, il est donc conseillé de réserver votre table pour des repas prévus à ses dates entre 12h et 13h30, ou entre 19h30 et 21h.

Le menu suggère une dizaine d’entrées, autour de 300 pesos chacune, et autant de plats principaux, à 350 pesos environ.

Pêle-mêle, vous dégusterez : des tartes (115$), des glaces (180$), des nouilles (65$), une Quilmes (85$), des bières importées (135$), des infusions nippones (65$), une limonade (85$). La sélection de sushis est conséquente, et les sandwiches évoluent entre 115 et 175$.

Le menu est rédigé en espagnol. Après la fermeture du parc à 18h, le restaurant rouvre à 19h30, tous les jours jusqu’à minuit, sauf les mardis.

La qualité gastronomique de ce restaurant côté est garantie par son Chef japonais, qui dirige son équipe de cuisiniers argentins. Aucune crainte donc, quant à l’authenticité des recettes !

 

 Restaurant Jardín Japonés:

Où : Av. Casares 2966 – Palermo

Tel : 011 4800-1323

Quand : Tous les jours : 10h-18h et 19h30-00h. Mardis : 10h-18h.

Prix : $$

 

Crédits photos : MABA.
Mon Appartement à Buenos Aires, MABA pour les intimes, est une entreprise de location temporaire française. Installés à Buenos Aires depuis près d’une dizaine d’années, c’est avec grand plaisir que nous vous faisons partager notre expérience à Buenos Aires à travers notre blog: Mon Aventure à Buenos Aires. Entre bons plans, faits culturels et instants culture générale, nous espérons vous aider à écrire votre propre aventure à Buenos Aires !

www.monappartementabuenosaires.com

Tags from the story
, , ,
Autres articles par François MVP

Carnaval Porteño & Nouvel An Chinois

C’est probablement le weekend le plus festif de l’année qui s’annonce, avec...
En savoir plus